jeudi
6
octobre
  • jaguar
Marlene Monteiro Freitas avec Andreas Merk

20h45 - durée : 1h45
tarif général : 16 € / tarif réduit : 10 € / - de 18 ans : 6 € 
 

Grrrr. Deux fauves sont lâchés, en tenue immaculée de tennisman et lunettes de plongée, prêts à tenir 1h45 durant le fil d’une danse‑performance qui ne ressemble à nulle autre. On connait la capacité de métamorphose de Marlene Monteiro Freitas, dont la dernière pièce Marfim e Carne remodelait si étrangement les visages et les corps. La chorégraphe a gardé de sa vie cap‑verdienne des envies de masques, de carnaval et d’animalité. Jaguar n’y fait pas exception, rituel étrange pour deux marionnettes manipulées et manipulables. « Des chasseurs chassés », clame‑t‑elle. Marlene agrandit, déforme, tord, grimace dans une pantomime singulière. À ses côtés le formidable danseur allemand Andreas Merk est à la hauteur de sa démesure. De ce duo qui étire le temps, surgit une danse à la fois plastique, flottante, surréaliste et burlesque. Sur le fil d’une trajectoire déviante, ils tanguent, et nous avec. Jamais inaccessibles, toujours inattendus.

Chorégraphie : Marlene Monteiro Freitas avec la collaboration de Andreas Merk / Performance : Marlene Monteiro Freitas, Andreas Merk / Lumière et espace : Yannick Fouassier / Son : Tiago Cerqueira / Accessoires scéniques : João Francisco Figueira, Miguel Figueira / Recherche : João Francisco Figueira, Marlene Monteiro Freitas / Remerciements : Betty Tchomanga, Avelino Chantre


Dans le cadre du FAB (Festival International des Arts de Bordeaux Métropole)

 
Présence de la librairie