mercredi
10
mai
  • dbddbb
Daniel Linehan, Hiatus

20h - durée : 1h10
tarif unique : 12 €

Ça commencerait par un titre imprononçable - Dibidibidibi? Débédébédébé ? comme pour annoncer les intentions de la pièce. Daniel Linehan, chorégraphe précoce formé à New York et Bruxelles, appelle à faire jeu de toute incongruité sonore avec le pas à pas comme contrepoint chorégraphique. Ils sont cinq au plateau à se lancer dans une marche obstinée calée sur le rythme d’une poésie sonore toute dadaïste. Il ne faut pas chercher à saisir le sens de ce flot scandé qui nous (leur) échappe : ce qui sort de leur bouche se décolle volontairement du réel. Mais s’accrocher à l’impulsion de leurs pieds qui ricochent sur les mots, se laisser porter par leur défilé imaginaire tour à tour marche militaire, manifestation ou promenade. Comme il jouait les derviches tchatcheurs dans un premier solo acclamé, Not About Everyhting, Daniel Linehan – présent sur la scène – explore encore les ressorts infinis de la langue et du mouvement continu. Cette intrigante œuvre collective se lit comme une utopie chorégraphique hautement clamée avec maquillage guerrier et costumes graphiques. 
Dbddbb (resized) est une version de la pièce originale dbddbb dans laquelle la scénographie est adaptée à la scène de la Manufacture Atlantique. 

Chorégraphie : Daniel Linehan / Interprètes : Marcus Baldemar, Anneleen Keppens, Liz Kinoshita, Daniel Linehan, Víctor Pérez Armero / Conseillère dramaturgique : Manon Santkin / Œil extérieur : Michael Helland / Scénographie : 88888 / Création lumière : Jan Fedinger / Création costumes : Frédérick Denis / Assistance création costumes : Charlotte Matterne / Coordination technique : Elke Verachtert

 

En partenariat avec
la Manufacture Atlantique
Avec le soutien de l’ONDA

Présence de la librairie